Séminaire Recherche, création et littérature de terrain

Publié le 13 novembre 2020 Mis à jour le 13 novembre 2020
le 17 novembre 2020 Mardi 17 novembre 2020, 14h-16h Université de Toulouse-Jean Jaurès
Ampoule avec engrenages
Ampoule avec engrenages

Recherche, création et littérature de terrain Jean-Marc Quaranta (Aix-Marseille) et Isabelle Serça (Toulouse) Mardi 17 novembre 2020, 14h-16h Université de Toulouse-Jean Jaurès

Ce séminaire, animé par Jean-Marc Quaranta et Isabelle Serça, voudrait faire le point sur les rapports entre la recherche, la création littéraire et ce que l’on appelle, suivant Dominique Viart, la « littérature de terrain ».
Jean-Marc Quaranta, Maître de Conférences en « ateliers d’écriture et littérature française XXe-XXIe siècles » à l’université d’Aix-Marseille, aura soutenu la veille son habilitation à diriger les recherches dans le domaine « Pratique et théorie de la création littéraire », avec comme inédit de son dossier une biographie d’Agostinelli, le chauffeur et le secrétaire de Proust. Isabelle Serça, Professeure en « langue et littérature françaises » à l’université Jean Jaurès de Toulouse, en est la garante.

La séance sera ainsi l’occasion de délimiter de façon plus précise ce domaine encore mouvant qu’est la recherche en création littéraire, en s’appuyant sur ces nouvelles formes littéraires qui, s’inscrivant dans le tournant pris dans les années 1980, nouent des « relations inédites avec les sciences sociales » en proposant des « formes singulières à distance de la fiction romanesque et de l’essai discursif » comme le dit Dominique Viart dans son article fondateur.

On s’interrogera donc sur ces genres dits non fictionnels que sont la biographie, le récit (de voyage ou pas), l’essai ou le manifeste, voire le manuel, on mettra l’accent sur la notion centrale de l’enquête et l’on se demandera quel(s) rapport(s) entretiennent création littéraire d’un côté et construction et la diffusion des savoirs de l’autre : peut-on user d’une forme littéraire pour présenter des résultats de recherche ?, telle pourrait être une des questions posées, qui est au centre du travail d’habilitation de Jean-Marc Quaranta.

Cette présentation prendra la forme d’un entretien, suivi d’échanges avec le public ; elle proposera aussi un court atelier d’écriture: «Portrait de l’écrivain».

La présentation, destinée aux étudiants du Master en Création littéraire de l’université de Toulouse, est ouverte à tous les étudiants et collègues investis dans ce type de recherche, que ce soit à Toulouse (Laboratoires PLH, LARA-SEPPIA, LLA-CRÉATIS...) ou ailleurs.

Si vous n’avez pas été destinataire du lien Zoom par ADUM et que vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse direction.allpha@univ-tlse2.fr.